CEDEAO/SANCTIONS CONTRE LE MALI : la junte guinéenne dit ‘’NON’’ et apporte son soutien au Mali

La junte guinéenne a produit un communiqué ce lundi 10 janvier 2022 pour rejeter les résolutions prises par la CEDEAO à l’occasion du 4e sommet tenu à Accra le 08 janvier dernier dont les résolutions ont consacré de lourdes sanctions  contre le Mali.

 

La junte guinéenne du CNRD a dans ce communiqué  lu à la télévision nationale par la Porte-parole, le Lieutenant-Colonel Aminata Diallo, marqué sa distance vis-à-vis des sanctions de la CEDEAO, prises contre la République du Mali.

 

COMMUNIQUE DU CNRD :

‘’Le Comité National du Rassemblement pour le Développement rappelle que le communiqué de la conférence de la CEDEAO en date du 08 septembre 2022 a consacré la suspension de la République de Guinée, de toutes les instances de l’institution sous-régionales. Le CNRD tient à informer l’opinion nationale et internationale que la République de Guinée n’a, par conséquent, en aucune façon été associée à la décision du 4e sommet extraordinaire des Chefs d’Etats de la CEDEAO en date du 09 janvier 2022 relative aux sanctions prises contre la République sœur du Mali. En conséquence, le CNRD réaffirme que les frontières aériennes, terrestres et maritimes de la République de Guinée, restent toujours ouvertes à tous les pays frères conformément à sa vision panafricaniste. La République de Guinée réitère sa volonté de respecter et d’appliquer les conventions, accords et traités bi et multi latéraux auxquels elle est partie’’.

Conakry, le 10 janvier 2022, le CNRD

Commentaires

error: Content is protected !!