AGRICULTURE : le bras de fer entre le ministre Adjoumani et le syndicat national des techniciens d’agronomie s’accentue ; un préavis de grève déposé hier

Le syndicat national des techniciens d’agronomie de Côte d’Ivoire a déposé un préavis de grève ce lundi 14 mars 2022 au ministère de la Fonction publique et de la modernisation de l’administration pour  annoncer un arrêt de travail de 5 jours et ce,  à compter du 28 mars jusqu’au 1er avril 2022.

 

La SYNATACI qui regroupe en son sein les techniciens d’agronomie de Côte d’Ivoire entend donner de la voix à compter du lundi 28 mars 2022 afin de réclamer la satisfaction de la totalité de leurs points de revendication.

Ainsi, au titre du Ministère d’Etat, Ministère de l’Agriculture et du Développement rural, leur revendication concerne les points suivants :

 

A LIRE AUSSI://PLATEFORME DES FONCTIONNAIRES : ‘’le 13ème mois’’ va–t-il être victime d’une nouvelle trêve sociale ? Zadi Gnagna en tournée à partir du 16 mars 

  • Le recouvrement effectif des taxes non fiscales des recettes de la régie de du Ministère d’Etat, Ministère de l’Agriculture par le Trésor public ;
  • La modification de l’arrêté No 450/MINADER/CAB du 07 septembre 2017 portant modalité de répartition des ressources issues de ces recettes non fiscales par le Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural ;
  • Le paiement immédiat des arriérés de primes des années 2020, 2021, et 2022

Au titre du Ministère de la Fonction publique et de la Modernisation de l’Administration.

  • La finalisation du projet de décret portant indemnités de risques et sujétions aux agents techniques du Ministère d’Etat, Ministère de l’Agriculture et ceux du Ministère des Ressources Animales et Halieutiques.

Le communiqué indique par ailleurs que cet arrêt de travail sera suivi d’un sit-in dans la cour de l’ex-CAISTAB, siège du Ministère d’Etat, Ministère de l’Agriculture et du Développement Rural.

 

HG

 

Commentaires

error: Content is protected !!