CÔTE D’IVOIRE : Patrick Achi et son gouvernement démissionnent ; quel premier ministre RHDP pour préparer les joutes électorales à venir ?

Le premier ministre ivoirien Patrick Achi et son gouvernement ont démissionné ce mercredi 13 avril 2022, un nouveau annoncé dans les prochains jours.

 

Le premier ministre ivoirien Jérôme Patrick Achi et son gouvernement ont démissionné en bloc ce mercredi 13 avril, juste avant l’ouverture du conseil hebdomadaire du Gouvernement.

Le Président Alassane Ouattara ayant accepté cette décision, a annoncé un nouveau gouvernement pour la semaine prochaine.  Un futur nouveau gouvernement qu’il veut resserrer, environ trente (30) ministre,  pourrait voir la disparition de tous les secrétariats d’Etat. “En vue de renforcer l’efficacité de l’action du Gouvernement et pour tenir compte de la conjoncture économique mondiale actuelle, j’ai décidé de la réduction du nombre des Ministres du Gouvernement. En effet, il est impératif de réduire les dépenses de l’Etat tout en les réorientant vers la résilience sociale et sécuritaire. La réduction du nombre des Ministres entraînera naturellement le départ de certains d’entre vous. Je voudrais d’ores et déjà réitérer, à toutes et à tous, mes remerciements pour le travail accompli”, a expliqué le Président Ouattara.

Cette démission vient confirmer les rumeurs persistantes qui circulaient déjà il y a de cela quelques mois.

Par ailleurs peut on et doit on croire à une reconduction  du métis de la ME. Pour sûr les choses ne se feront pas comme sur des patins à roulette. Et ce n’est pas Africaintelligence.fr qui croit savoir que le poste de la vice-Présidence de la république de Côte d’Ivoire semble être taillé sur mesure pour l’homme qui viendra mettre de l’eau au moulin d’une éventuelle reconduction de Jérôme Patrick Achi à la Primature.  Encore que Alassane Ouattara n’a eu de cesse de caresser le vœu de faire de Cissé Abdourahmane, actuel Secrétaire Général de la Présidence de la République, son filleul et un pur produit du RHDP, un premier ministrable. Surtout à quelques trois ans de la présidentielle de 2025. Histoire de lui donner le temps de faire ses preuves à l’effet  de contribuer à porter le parti RHDP, en duo parfait avec  Koné Kafana, l’actuel président du directoire du parti présidentiel,  sur le front des futures joutes électorales qui s’ouvriront certainement avec les sénatoriales en mars 2023.

Ci-dessous la déclaration du Président Alassane Ouattara suite à la démission du gouvernement Patrick Achi

 

« Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement ;

Madame et Messieurs les Ministres d’Etat ;

Mesdames et Messieurs les Ministres ;

Madame et Messieurs les Secrétaires d’Etat ;

 

Je voudrais vous féliciter et vous remercier, Monsieur le Premier Ministre, pour votre engagement constant dans votre mission, pour votre attachement au résultat ainsi que pour votre importante contribution au développement de notre pays.

J’exprime également mes félicitations et mes remerciements à tous les membres du Gouvernement pour leur engagement au sein de l’équipe gouvernementale depuis un an.

Votre nomination est intervenue dans une période difficile pour notre pays, avec le décès de feu le Premier Ministre Hamed Bakayoko, un an après celui de feu le Premier Ministre Amadou Gon Coulibaly.

 

A LIRE AUSSI://ASSEMBLEE NATIONALE-SENAT : Alassane Ouattara sera devant les élus parlementaires le mardi 19 avril prochain à Yamoussoukro 

 

Je voudrais, à cet égard, vous réitérer mes remerciements pour votre soutien dans ces moments difficiles.

Tout au long de l’année écoulée, en dépit des conditions particulières liées à la gestion de la pandémie de COVID-19 et d’un contexte sécuritaire régional complexe, vous avez, toutes et tous, fait preuve d’engagement et de détermination dans la mise en œuvre, de notre programme de société « Une Côte d’Ivoire Solidaire», dont l’objectif principal est l’amélioration des conditions de vie des Ivoiriens.

Ainsi, grâce à une équipe gouvernementale volontaire, sous votre leadership, Monsieur le Premier Ministre, nous avons pu accélérer les projets et les réformes, et réaliser une très bonne performance économique, avec une croissance de plus de 7,4% en 2021. Je m’en félicite et je voudrais vous réitérer toute ma satisfaction.

Monsieur le Premier Ministre,

Vous venez de me remettre votre démission ainsi que celle de votre Gouvernement. Je l’accepte.

En vue de renforcer l’efficacité de l’action du Gouvernement et pour tenir compte de la conjoncture économique mondiale actuelle, j’ai décidé de la réduction du nombre des Ministres du Gouvernement. En effet, il est impératif de réduire les dépenses de l’Etat tout en les réorientant vers la résilience sociale et sécuritaire.

La réduction du nombre des Ministres entraînera naturellement le départ de certains d’entre vous. Je voudrais d’ores et déjà réitérer, à toutes et à tous, mes remerciements pour le travail accompli.

À ceux qui ne seront pas reconduits dans le nouveau Gouvernement, je voudrais vous dire que vous n’avez pas démérité. Au regard de votre expérience, je suis convaincu que vous continuerez de servir notre pays dans d’autres responsabilités.

Je procéderai, dès la semaine prochaine, à la nomination d’un nouveau Premier Ministre qui devra me proposer un Gouvernement resserré, d’une trentaine de membres. Dans l’intervalle, je vous demande d’expédier les affaires courantes.

Mes meilleurs vœux et mes remerciements à chacune et à chacun de vous.

 

Je vous remercie ».

 

Commentaires

error: Content is protected !!