COOPERATION MILITAIRE : le Cameroun se rapproche de la Russie

Le Cameroun et la fédération de Russie ont signé par le biais de leurs ministres de la défense, un accord de coopération militaire dans divers domaines militaires,  le tout portant sur un document de 13 pages.

 

A l’instar de la république centrafricaine et du Mali qui ont choisi la fédération de Russie comme partenaire en matière de Coopération militaire, le Cameroun, un autre pays de l’Afrique francophone vient également d’opter pour la Russie comme partenaire dans le domaine militaire.

C’est en ce sens qu’un accord a été signé récemment entre les deux pays par le biais de leurs ministres en charge de la défense en l’occurrence Joseph Béti Assomo, ministre camerounais de la Défense et le Général des Armées, Serguei Choigou ministre russe de la Défense.

Cet accord de coopération militaire contenu dans  un document de treize (13) pages concerne essentiellement les domaines suivants : la politique de défense, l’enseignement militaire, le développement des relations dans le domaine de la formation conjointe et de l’entrainement des troupes, de médecine, de topographie ou encore d’hydrographie militaire.

Il faut noter que le Cameroun fait également face à un énorme défi sécuritaire dans le nord avec les incursions incessantes du groupe djihadiste Boko Haram et à l’ouest, le climat d’insécurité instauré par les groupes séparatistes dans les zones anglophones du pays.

On peut se permettre en outre de relever le symbole fort qui est rattaché à cet accord militaire avec la Russie car il y a quelques décennies en arrière, un tel accord pour un pays de la Françafrique serait inimaginable voire intolérable pour l’ancienne puissance coloniale. Au regard de ce qui précède, tout esprit avisé peut y voir la fin de l’influence française sur ce qui était appelé autrefois son pré carré.

HG    

Commentaires

error: Content is protected !!