SAISIE DE 2 TONNES DE COCAINE : Sept (7) personnes dont 3 espagnols, 2 colombiens et 2 ivoiriens mis aux arrêts par la police

La police ivoirienne a procédé à l’arrestation de sept (7) individus présumés propriétaires des deux (2) tonnes de Cocaïne saisies à Abidjan et San Pedro entre le 15 et le 21 avril 2022. Ces individus sont issus de trois (3) nationalités différentes.

 

Un réseau international de trafiquants de drogue vient d’être démantelé par la police ivoirienne après la saisie record de deux (2) tonnes de cocaïne à Abidjan et à San Pedro mi-avril 2022. Ce qui fait accentuer la crainte de voir la Côte d’Ivoire devenir une véritable plaque tournante du trafic de drogue en Afrique.

 

A LIRE AUSSI://TRAFIC DE STUPEFIANTS EN COTE D’IVOIRE : incinération de deux (2) tonnes de cocaïnes estimée à 42 milliards de francs CFA 

En effet, sept (7) personnes de différentes nationalités vient viennent d’être mis aux arrêts par la brigade des stupéfiants, une unité de lutte anti-drogue de la police nationale de Côte d’Ivoire. Il s’agit de trois (3) espagnols dont deux (2), (Picabea Carnes Aitor et Miguel Angel Devesa Mera) sont les chefs du cartel, leur compatriote José Maria Muniz Cadabal, deux (2) colombiens (Gustavo Alberto Valencia et Herbert Perez Garcia dit ‘’Hector’’  ainsi que deux ivoiriens en l’occurrence Koné Dramane et César Ouattara. Tous les cinq autres sont des acolytes des deux premiers mentionnés plus haut.

 

A LIRE AUSSI://FRAUDE FISCALE : une entreprise exportatrice de produits pharmaceutiques proche du pouvoir d’Abidjan visée par une enquête fiscale

Tout est parti de la découverte à Koumassi, commune du sud d’Abidjan, de 48 plaques de Cocaïne le  15 avril. A la suite de cette découverte, une enquête ouverte par la police des stupéfiants et des drogues a permis  de dénicher une autre quantité de 97 plaques dans un appartement dans la même commune. Ce qui donne au total 145 plaques. Les enquêtes ont emmené la police jusqu’à San Pedro au domicile de l’un des chefs du réseau, Miguel Angel Devesa Mera où ce dernier a été mis aux arrêts.

C’est au total, une quantité de cocaïne de deux (2) tonnes 47 estimée à 42 milliards de Francs CFA qui a été saisie dans cette opération.

 

HG

 

 

Commentaires

error: Content is protected !!