TRANSPORT TERRESTRE : le paiement des amendes aux infractions routières, désormais un préalable à toute délivrance de documents de transport

Dans un communiqué  publié ce mercredi 18 mai 2022, la Direction Générale des Transports terrestres a décidé de conditionner désormais  la  délivrance de carte de  transport ou de carte de  transporteur,  au paiement des amendes vidéo-verbalisées.

 

Le paiement des amendes liées aux infractions routières détectées par la vidéo-verbalisation est désormais un préalable à toute délivrance de documents de transport tel que la carte de transport et la carte de transporteur. C’est ce qu’a décidé la Direction générale des Transports terrestres et de la Circulation (DGTTC) dans un communiqué publié ce mercredi 18 mai 2022.

 

A LIRE AUSSI://GOUVERNEMENT : voici la liste des directeurs de Cabinets des ministres du gouvernement Jérôme Achi Patrick 2 

Mise en œuvre en septembre 2021 par le ministère des Transports, le système de vidéo-verbalisation a détecté à ce jour, 300.000 cas d’infraction au code de la route. Toutefois, la police nationale a du mal à recouvrer la totalité des amendes liées à ces infractions car les contrevenants hésitent encore à se présenter devant les autorités en vue du paiement de leurs contraventions.

A cet effet, la (DGTTC) a bien voulu indiquer aux automobilistes contrevenants, les moyens par lesquels ils pourront payer les amendes. Elle les invite donc à faire le paiement,

  • Dans tout le réseau d’agence des centres de gestion intégrée (CGI) du Ministère des Transports ;
  • Dans les centres de contrôle de technique automobile ;
  • Par Mobile money.

La (DGTTC) invite par ailleurs tous les automobilistes au sens de la responsabilité.

 

HG   

Commentaires

error: Content is protected !!