CEDEAO/TRANSITIONS/MALI/BURKINA/GUINEE: un sommet extraordinaire ce samedi 04 juin à Accra

 

La conférence des Chefs d’Etat de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cedeao) se réunira en session extraordinaire à Accra ce samedi 04 juin 2022 pour se prononcer sur les transitions militaires au Burkina Faso, au Guinée et au Mali.

 

Les transitions burkinabè, guinéenne et malienne seront l’objet d’une rencontre extraordinaire des Chefs d’Etat et de Gouvernements de la Cedeao ce samedi 4 juin dans la capitale ghanéenne Accra.

A cette rencontre extraordinaire, les dirigeants ouest-africains donneront leur avis officiel sur les différentes dates communiquées récemment par les juntes guinéenne et burkinabè comme possibles  durées de leur transition.

 

A LIRE AUSSI://MALI/DEFICIT BUDGETAIRE : L’Etat enregistre deux (2) nouveaux défauts de paiement et atteint désormais 236 milliards de francs CFA d’impayé

Concernant le Mali, une décision pourrait être prise à propos de la sanction économique et diplomatique qui frappe le pays depuis le 9 janvier dernier. On pourrait donc assister à une levée partielle ou totale de ces embargos dont le peuple malien n’en est pas le seul à souffrir.  Plusieurs autres pays de l’Afrique de l’ouest qui ont des liens commerciaux très forts avec le Mali en souffrent également, un clin d’œil à la Côte d’Ivoire et au Sénégal en particulier.

Il faut rappeler que la Guinée et le Burkina Faso se sont dotés de transitions dont les durées sont respectivement fixées à 36 mois chacune et dont la Cedeao n’a pas encore réagi de façon officielle, pourraient eux aussi faire l’objet de sanctions.

Toutefois, si la junte au pouvoir en Guinée semble inflexible face à toutes les pressions diplomatiques exercées par  l’organisation ouest-africaine, au Burkina Faso et au Mali par contre, les autorités des deux pays se disent ouvertes au dialogue.

HG

Commentaires

error: Content is protected !!