TRANSITION AU MALI : voici le communiqué des Etats-Unis qui valide les 24 mois de transition décrétés par les autorités de Bamako

Avant même que la Cedeao ne réagisse face au décret des autorités maliennes qui annoncent la fin de la transition pour mars 2024, les USA ont déjà approuvé le chronogramme  et exhortent les militaires à favoriser le retour au pouvoir des civils à la date indiquée.

 

Les autorités de la transition malienne viennent d’obtenir un soutien plus qu’inespéré, un soutien de taille de la part des Etats-Unis qui, contre toute attente, donnent leur accord pour accompagner les deux années de transitions arrêtées par les dirigeants du Mali.

En effet, dans un communiqué publié ce jeudi 9 juin 2022, le département d’Etat américain a clairement approuvé les deux (2) années de transition annoncées par les dirigeants du Mali. «Les États-Unis prennent acte de l’annonce par le gouvernement de transition du Mali d’un calendrier de transition de 24 mois débutant en mars 2022 » a indiqué le communiqué.

 

A LIRE AUSSI://MALI/DEUX ANS DE LA TRANSITION : la Cedeao prend acte mais regrette la décision des autorités maliennes 

Par ailleurs, le communiqué appelle la Cedeao à collaborer avec les autorités du Mali «  Nous nous félicitons de l’engagement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à continuer de collaborer avec les autorités maliennes pour soutenir les initiatives visant à rétablir l’ordre constitutionnel. Nous encourageons le Mali et la CEDEAO à parvenir à un accord, en particulier sur un mécanisme de suivi solide, assorti de critères de référence tangibles, pour le reste de la transition » a déclaré le communiqué.

Alors, l’on est désormais curieux de connaître la réaction de l’organisation ouest-africaine qui se trouve dos au mur face à ce soutien inattendu des Etats Unis et le décret pris par le Président Malien pour fixer la durée de la transition.

Il faut rappeler que la Cedeao se réunira le 3 juillet prochain pour statuer sur une possible levée de sanction contre le Mali.

 

Ci-dessous le communiqué de Presse des Etats Unis

Département d’État des États-Unis
Bureau du porte-parole
Le 9 juin 2022

”Les États-Unis prennent acte de l’annonce par le gouvernement de transition du Mali d’un calendrier de transition de 24 mois débutant en mars 2022. Nous exhortons le gouvernement malien de transition à prendre des mesures durables et tangibles en vue de la tenue d’élections, y compris des critères de référence détaillés et l’adoption rapide de la loi électorale. Des processus transparents et inclusifs qui respectent les diverses perspectives et les libertés fondamentales sont essentiels pour construire une base solide pour l’avenir.

Nous nous félicitons de l’engagement de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) à continuer de collaborer avec les autorités maliennes pour soutenir les initiatives visant à rétablir l’ordre constitutionnel. Nous encourageons le Mali et la CEDEAO à parvenir à un accord, en particulier sur un mécanisme de suivi solide, assorti de critères de référence tangibles, pour le reste de la transition.

Les États-Unis réitèrent leur engagement à soutenir les processus de transition afin de favoriser un avenir de gouvernance démocratique responsable pour le peuple malien”.

 

HG

 

 

Commentaires

error: Content is protected !!