FRONTIERE IVOIRO-GHANEENNE : des terroristes n’ont jamais été repoussés à cette frontière le week-end écoulé

L’information d’une attaque terroriste à la frontière ne repose sur aucun fait tangible et avéré dans la région et la période alléguées. Autrement « des terroristes n’ont jamais été repoussés à cette frontière le week-end écoulé parce qu’ils ne s’y sont jamais signalés », dénonce l’armée ivoirienne dans le communiqué  ci-dessous.

 

Dementi Attaque Terroriste (3)

 

 

 

A.Y

Commentaires

error: Content is protected !!