MALI: des attaques ”djihadistes lâches et barbares font 132 morts dans trois villages”, gouvernement malien

Le Mali à nouveau endeuillé par une attaque d’hommes armés.  Notamment des combattants de la Katiba du Macina, donc des djihadistes. Bilan de ces attaques : 132 personnes tuées.

 

En effet ces combattants de la Katiba du Macina de Amadou Kouffa dont plusieurs parmi les auteurs de ces crimes ont été formellement identifiés.

Ils ont dans la nuit du 18 au 19 juin attaqué lâchement les villages de Diallassagou, Diaweli et Deguessagou dans le cercle de bankass et laissant derrière eux 132 morts.

 Cette série d’attaques a suscité la réaction de la MINUSMA qui s’est dite préoccupée par « les informations faisant état d’attaques contre des civils dans la région de Bandiagara ».

Quant au gouvernement, tout en présentant ses condoléances aux familles des disparus, il a réaffirmé sa ferme détermination dans la recherche et la destruction des sanctuaires terroristes.

Ci-dessous le communiqué du gouvernement malien:

Scan 20 juin 22 · 10·21·07

A.Y

 

Commentaires

error: Content is protected !!