RENCONTRE/PRESIDENTS DU BURKINA FASO : Pourquoi Yacouba Zida, Kafondo et Roch Marc Kaboré ont fait faux bond au colonel Damiba

Bloqué par ses partisans, l’ex-Président burkinabè Roch Marc Christian Kaboré n’a pas participé à la rencontre avec les anciens Présidents du Faso, initiée par le Lieutenant-Colonel Paul Henri Damiba Sandaogo. Ce fut les cas des ex-présidents Yacouba Zida et  Kafondo.

 

Alors qu’il y était attendu, l’ancien Président du Burkina Faso Roch Marc Christian Kaboré a séché la rencontre initiée par le Colonel Damiba, le Chef de l’Etat au pouvoir ce vendredi 8 juillet 2022 et à laquelle a participé l’ancien Président Blaise Compaoré ainsi que tous les autres ex-Chefs de l’Etat.

En effet, Roch Kaboré a été empêché par une foule de partisans venus se masser devant sa résidence lui interdisant d’y aller.

Ce dernier, interrogé par la presse, a loué l’initiative toutefois, il regretté que le volet judiciaire ne soit pas clairement élucidé dans la mesure où le sort réservé à Blaise Compaoré est demeuré dans le flou alors qu’il est condamné à la prison à perpétuité dans le procès de l’assassinat de Thomas Sankara. « C’est une concertation autour de la situation nationale où chacun est libre de pouvoir donner son point de vue . (…) Je pense que l’initiative est louable puisqu’il s’agit d’interpeller les anciens Chefs d’Etat » a-t-il déclaré avant d’ajouter «  maintenant la question qui s’est posée qui a été le talon d’Achille de l’ensemble de cette Structuration qui a amené des polémiques et beaucoup de discussions au sein du peuple burkinabè de façon générale a été également le fait des questions  judiciaires. Il n’y a pas longtemps il y a eu le jugement de l’affaire Thomas Sankara où l’ex-Président Blaise Compaoré a été condamné. Donc face à la polémique grandissante, ce matin, me préparant donc pour aller à la réunion, je me suis trouvé dans la situation où devant la porte, il y avait des personnes qui étaient mobilisées et exigeaient que je n’aille pas à cette rencontre » a expliqué Roch Kaboré.

Alors l’ancien Président a conclu qu’il ne voulait pas s’y rendre pour éviter de surchauffer davantage les esprits.

Par ailleurs, cette rencontre a enregistré deux absents de taille à savoir l’ancien Premier ministre Yacouba Isaac Zida qui, pour des raisons administratives au Canada n’a pu effectuer le déplacement et l’ancien Président de la transition Michel Kafando qui, malade, n’a pu honorer l’invitation.

Concernant, l’ex-Président Blaise Compaoré, il devrait retourner regagner la Côte d’Ivoire ce samedi 9 juillet à bord d’un vol spécial affrété par l’Etat ivoirien en compagnie de son épouse et de la délégation qui l’a accompagné. Le tout, sous la supervision de l’ex-ministre ivoirien  Aly Coulibaly, conseiller du Chef de l’Etat ivoirien.

 

HG

Commentaires

error: Content is protected !!