COMMERCE INTERNATIONAL DU CACAO : la Côte d’Ivoire et le Ghana en guerre contre le chantage des multinationales

La Côte d’Ivoire et le Ghana ne veulent pas se laisser avoir par les manœuvres des multinationales intervenant dans le commerce et la transformation de fèves de cacao, qui veulent limiter leur influence sur le marché du cacao et veulent trouver une réponse coordonnée.

 

Le Conseil Café-Cacao et le Ghana Cocoa Board, son équivalent ghanéen dans le domaine de la commercialisation et de la régulation de la production cacaoyère, veulent adopter de stratégies communes pour pouvoir contrer les multinationales de négoces et de la transformation de cacao dans leur désir de leur forcer la main.

En ces multinationales qui reprochent à la Côte d’Ivoire et au Ghana d’être trop exigeants dans la vente de leurs productions cacaoyères et d’utiliser de vastes surfaces de forêts protégées, ainsi l’utilisation d’enfants dans les plantations de cacao comme travailleurs, seraient en train de financer d’autres sources d’approvisionnement en fèves de cacao dans les régions tropicales en Asie et en Afrique Centrale.

 

A LIRE AUSSI://INSERTION/790 MILLIONS/KLASS C : Kougnon charles réagit, la JPDCI rurale exige la démission de Touré Mamadou, l’Agence emploi jeune explique et enfonce le promoteur 

 

A cet effet, ces deux pays qui, à eux deux constituent 60% de la production mondiale de fèves de cacao ne veulent pas laisser ces sociétés leur imposer leurs diktats. Ils ont alors décidé de passer à l’offensive, c’est d’ailleurs le but des rencontres qui ont eu lieu les 6 et 7 juillet dernier à Accra au Ghana entre les dirigeants du Conseil Café-Cacao et celui de Ghana Cocoa Board.

En outre, ces deux entités veulent faire intervenir leurs Chefs d’Etat respectifs pour les aider à trouver d’autres marchés autres que les marchés européen et américain d’où sont originaires la plupart des multinationales qui achètent leurs productions. Alors, les marchés chinois et du Moyen-Orient notamment les Émirats Arabes Unis sont en ligne de mire avec pour objectif, d’établir de solides liens d’échanges commerciaux dans le domaine de la vente de fèves de cacao.

HG

Commentaires

error: Content is protected !!