SANTE : la Coalition des Syndicats de la Santé projette un arrêt de travail à compter du 26 juillet prochain

En prélude à un arrêt de travail de trois jours prévu à partir du 26 juillet prochain, la Coalition des Syndicats de la Santé a déposé le vendredi 15 juillet dernier,  un préavis de grève auprès des autorités, en vue d’exiger le paiement des arriérés des primes.

                                                                        

Conformément aux résolutions arrêtées lors de son Assemblée Générale Extraordinaire qui s’est réunie au CHU de Bouaké le mercredi 29 juin dernier,  la Coalition des Syndicats de la Santé a décidé de déposer le vendredi 15 juillet dernier, un préavis de grève auprès des autorités en vue d’observer un arrêt de travail à compter du 26 juillet prochain.

Scan 19 juil. 22 · 05·25·27

 

Préavis 3

 

Préavis 2

A cet, les points suivants constituent leur lot de revendications :

  • Le paiement des arriérés de deux (2) trimestres de prime d’incitation à l’ensemble des agents de Santé de Côte d’Ivoire,
  • Le paiement intégral de six (6) mois d’arriérés de primes Covid-19 aux agents affectés en juin 2021,
  • Le paiement intégral de quinze (15) à trois (3) mois d’arriérés de prime Covid-19 contractuels de la Santé et réintégration au bénéfice de cette prime, des agents contractuels retirés par les soins du Cabinet MSHPCMU,
  • Le paiement sans délai de trois (3) mois de solde de tous comptes prime Covid-19 aux agents de Santé interministériels
  • La révision du statut des agents internes des hôpitaux,
  • La signature du décret portant réforme du statut de l’INFAS pour l’application effective du système LMD,
  • La signature d’un texte réglementant le métier d’ambulancier,
  • Le recrutement exceptionnel à la Fonction Publique de tous les agents contractuels ressource propre de la Santé,
  • La libération sans délai de tous les camarades abusivement incarcérés à la MACA.

Toutefois, la Coalition affirme vouloir privilégier le dialogue avec le ministère de tutelle, les autorités compétentes  et toutes les instances supérieures afin d’aboutir à des solutions concrètes satisfaisantes pour l’ensemble des agents de santé de Côte d’Ivoire.

 

HG

 

Commentaires

error: Content is protected !!