DE RETOUR DE BAMAKO : Pulchérie Gbalet arrêtée mercredi soir dès sa descente d’avion puis relâchée ce jeudi 04 août dans la mi-journée

La présidente de l’organisation de la Société civile Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI), Pulchérie Edith Gbalet de retour d’un voyage au Mali, a été arrêtée ce mercredi 03 août 2022 dès sa descente d’avion à l’aéroport d’Abidjan.

 

Partie au Mali pour prendre des nouvelles des 49 soldats ivoiriens arrêtés à Bamako le 10 juillet dernier, Pulchérie Gbalet, présidente l’Alternative Citoyenne Ivoirienne (ACI), une association de plusieurs mouvements de la Société civile ivoirienne a été arrêtée à l’aéroport d’Abidjan ce mercredi 03 août 2022 aux environs de 18 heure 30 minutes dès sa descente d’avion.

A LIRE AUSSI:// ADMINISTRATION IVOIRIENNE : la liste complète des nominations aux conseils des ministres des 06 et 13 juillet, et 03 août derniers 

 

Après avoir passé sûrement une nuit dans une cellule de la Préfecture de police d’Abidjan, elle a finalement été libérée ce jeudi 04 août 2022 en milieu de journée.

Pour l’heure, nul ne connaît les véritables raisons de son arrestation mais ce que l’on peut retenir, c’est que le voyage au Mali, de tout ivoirien  de la trempe de Pulchérie Gbalet ces derniers temps, serait perçu comme un affront fait aux autorités ivoiriennes surtout qu’il y a des malentendus entre les deux pays  dans une affaire aussi délicate que gênante comme celle des 49 soldats ivoiriens arrêtés dernièrement à Bamako.

HG

Commentaires

error: Content is protected !!