GPS/GUILLAUME SORO : “Je suis candidat pour rassembler le GPS aujourd’hui, et la Côte d’Ivoire, demain”

« Je suis candidat pour rassembler le GPS aujourd’hui pour que demain, nous puissions rassembler la côte d’ivoire. Avec moi, j’apporte comme bagage ma force de conviction, mon sens de la justice ». C’est en substance, la trame  de la déclaration de l’ex-président ivoirien de l’Assemblée Nationale, Guillaume Soro, pour justifier sa candidature à la présidence de GPS le samedi 17 septembre 2022. 

 

« Au cours de 3 années passés à la tête de notre Mouvement, j’ai écouté, j’ai échangé avec beaucoup d’entre vous. Ensemble, malgré la tempête, nous avons accompli les choses grandioses, et d’autres encore que nous avons moins bien réussi. Tout au long de ces 3 années de cheminement, j’ai constaté en chacun de nous, ainsi bien en côte d’Ivoire que chez nos camarades vivant à l’étranger, un esprit de résistance, une foi d’airain, pas celle de charbonnier, mais celle du héros qui ne doute pas de la justesse de son combat ni de la noblesse de son engagement et cultive une envie inébranlable de Bâtir Ensemble la Patrie des possibles.

C’est cette foi qui nous a permis, malgré la tempête et le déluge, de nous implanter partout en côte d’ivoire, dans de nombreux pays hors d’Afrique. C’est cette foi qui nous permis de visiter tous les hameaux, y compris ceux dont on disait qu’ils nous étaient les plus hostiles. C’est cette foi qui nous a permis de nous faire entendre dans le monde et de gagner contre l’appareil répressif d’État de belles victoires judiciaires. C’est au nom de cette foi que vous continuez de résister aux sirènes du découragement de la tentation financière ou du repli sur soi. Notre foi est forte, car nous sommes les ouvriers infatigables de la Patrie des possibles. En chacun d’entre vous, j’ai perçu le désir de prendre part à cette belle et grande aventure collective.

La vision que nous partageons est, en effet, celle d’un pays où la liberté rime avec l’égalité, où prospérité rime avec solidarité, où fraternité rime avec laïcité, où intégrité rime avec probité, une patrie où chacun donne le meilleur de soi-même pour consolider avec sa pierre individuelle, l’édifice social commun. Bâtir un État exemplaire, solidaire, juste et équitable, tel est notre projet collectif.

A LIRE AUSSI://PDCI-RDA : le bureau politique reporté, les militants invités au lancement des paiements électroniques des cotisations…

 

Ériger un État social, démocratique, prospère et transparent, qui allie justice sociale et efficacité de la dépense publique, qui promeut l’ouverture au monde sans renier ses valeurs traditionnelles. Un Etat admirable dans ses efforts dans la lutte contre les discriminations quelle que soit la protection de la diversité en matière de transparence de la vie publique. Un État qui porte à son paroxysme les valeurs de probité et intégrité. Un Etat qui unit dans une alliance féconde les GPS dans un creuset de solidarité. Nous sommes GPS, nous sommes le peuple des gens qui ne renoncent pas à la justice. Nous sommes le peuple des gens qui aiment la Côte d’Ivoire plus que tout et qui la placent au-dessus de tout. Nous sommes la relève des bâtisseurs de cette grande nation. Nous sommes porteurs du feu sacré qui a animé les hommes et les femmes qui ont conduit notre pays à l’indépendance.

Trois ans après l’ouverture de ces chantiers qui nous ont fait connaître au monde, je me présente à nouveau devant vous pour solliciter votre confiance. Je suis candidat à la présidence de Générations et Peuples Solidaires.

Je suis candidat pour rassembler encore plus des hommes et femmes qui ont en partage notre vision de la côte d’ivoire. Je veux relever, avec votre force et votre soutien, le défi de la construction d’une côte d’ivoire forte et solidaire, en bâtissant un appareil politique et idéologique robuste, efficace, discipliné, et innovant.

En mettant en place chacune des structures de notre outil politique de la base au sommet, en nommant les hommes et femmes qu’il faut à la place, qu’il faut à l’issue de processus de sélections internes rigoureux, en redonnant au travail de terrain toute sa noblesse et toute sa force, en redonnant de nous l’image de patriotes attachés à leur pays et à sa dignité.

Je suis candidat pour rassembler le GPS aujourd’hui pour que demain, nous puissions rassembler la côte d’ivoire. Avec moi, j’apporte comme bagage ma force de conviction, mon sens de la justice, ma droiture morale, mon amour de la liberté, ma haine de l’injustice, mon attachement aux autres et à chacun de vous individuellement ainsi que les valeurs que m’ont transmis ma famille. Je compte m’appuyer sur chacun d’entre vous pour tisser à l’échelon national la trame du tissu de notre unité nationale. Je sollicite votre suffrage pour qu’ensemble au niveau de notre Mouvement politique, nous mettions en place les bases de la construction Républicaine.

Ce samedi 17 septembre 2022, vous aurez à choisir qui, parmi  nous, militants de GPS, aura la responsabilité de conduire notre grand mouvement sur le chemin des batailles qui s’annoncent. J’espère être celui-là. Et c’est pourquoi, aujourd’hui je sollicite votre soutien. J’ai la ferme conviction que face aux défis qui se présentent, il nous faut recréer la confiance en nous, autour de nous et en notre pays. J’ai pour cela une vision, une ambition et un projet d’action cohérents et la confiance en moi nécessaire pour réussir à relever ces challenges qui attendent au pied du mur.

J’ai mon ambition. Elle s’appuie sur la valeur individuelle des ouvriers, des employés, des cadres, des agriculteurs, des entrepreneurs, des chercheurs, des artistes, des créateurs que nous sommes. C’est à vous de me donner la confiance nécessaire pour la réaliser ».

Guillaume  Soro

Commentaires

error: Content is protected !!