OIF/DJERBA : Alassane Ouattara annoncé en Tunisie pour rendre hommage Béchir Ben Yahmed en marge du sommet de l’OIF


Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /htdocs/wp-includes/functions.php on line 5211

Le Président de la République de Côte d’Ivoire sera du 19 au 20 novembre prochain à Djerba en Tunisie dans le cadre du sommet de l’Organisation internationale de la francophonie. Un séjour qu’il mettra à profit pour rendre hommage au fondateur de Jeune Afrique.

 

L’Organisation Internationale de la Francophonie se tiendra cette année en Tunisie sur les terres de Djerba. Le très françafricain, le Président Alassane Ouattara, y sera pour jouer sa partition.  C’est à juste titre qu’il vient de confirmer auprès des autorités tunisiennes sa participation à ce sommet de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) qui se tiendra les 19 et 20 novembre, a annoncé Africa Intelligence.

 

A LIRE AUSSI://CHERTE DE LA VIE/COMMERÇANTS : la FENACCI suspend son mot d’ordre de grève mais maintient la pression sur le gouvernement

 

Un séjour qu’il mettra à profit pour participer à l’hommage qui sera rendu, en marge de l’événement, au fondateur du groupe Jeune Afrique, le journaliste franco-tunisien Béchir Ben Yahmed, décédé en mai 2021, à en croire AI.

Le premier ministre Justin Trudeau, qui a fini par accepter que le sommet de la Francophonie se tienne comme prévu en Tunisie, convaincu en cela par Emmanuel Macron, se rendra à Djerba en novembre. Ce sera le cas de plus d’une dizaine de chefs d’Etat africains qui sont attendus au sommet de l’OIF, dont le Togolais Faure Gnassingbé.

Ce sommet qui s’ouvrira le 18 novembre, sera précédé la veille par  la réunion des ministres des affaires étrangères des pays membres à laquelle doit prendre part côté ivoirien la cheffe de la diplomatie Kandia Kamissoko Camara.

Par ailleurs, la Francophonie, ce sont tout d’abord des femmes et des hommes qui partagent une langue commune, le français. Le dernier rapport en date de l’Observatoire de la langue française, publié en 2018,  estime que 300 millions personnes sur les presque 8 milliards d’habitants de la planète parlent français.

 

A LIRE AUSSI://MALI/’’AIDE DE CAMP ATTEINT PAR BALLE’’ : Bamako condamne une manœuvre non professionnelle, désespérée, éhontée et immorale du quotidien français “Libération” 

 

La Francophonie, c’est ensuite un dispositif institutionnel voué à promouvoir le français et à mettre en œuvre une coopération politique, éducative, économique et culturelle au sein des 88 Etats et gouvernements membres de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF). Ce dispositif est fixé par la Charte de la Francophonie, adoptée en 1997.  Sa plus haute instance est le Sommet de la Francophonie ; sa clé de voûte la Secrétaire générale de la Francophonie, poste occupé par Louise Mushikiwabo

Les missions de la francophonie sont : la promotion de la langue française et la diversité culturelle et linguistique ; la promotion de la paix, la démocratie et les droits de l’Homme ; l’appui à l’éducation, la formation, l’enseignement supérieur et la recherche ; et le développement de la coopération économique au service du développement durable.

 

A.Y(avec Africa Intelligence)

Commentaires

error: Content is protected !!