BURKINA FASO-QATAR : Blaise Compaoré, le très françafricain, évacué vers Doha pour un « contrôle médical » et non en France


Deprecated: sanitize_url est obsolète depuis la version 2.8.0 ! Utilisez esc_url_raw() à la place. in /htdocs/wp-includes/functions.php on line 5211

L’ancien président du Faso, Blaise Compaoré, qui a longtemps servi les intérêts de la France au détriment de ceux de son peuple,  doit quitter la Côte d’Ivoire dans les heures à venir pour aller se soigner dans l’Émirat, où il est suivi depuis qu’il a été opéré du cerveau

 

« Blaise Compaoré, 71 ans, va de nouveau être hospitalisé à Doha. Selon des sources concordantes, l’ex président burkinabè, malade et affaibli, doit quitter Abidjan ce week-end pour effectuer un nouveau contrôle médical dans la capitale du Qatar, où il est régulièrement suivi depuis l’opération au cerveau qu’il y a subi, en 2021.  Il sera accompagné par son épouse, Chantal Compaoré, annonce le Panafricain Jeune Afrique. .

Blaise Compaoré souffrirait d’une hydrocéphalie. Plusieurs de ses confidents rapportent des troubles neurocognitifs, notamment des absences et du mal à s’exprimer, ainsi que des difficultés pour se déplacer. Si certains affirment que son état est « préoccupant », ses proches se veulent rassurants.

 

A LIRE AUSSI://URKINA/IBRAHIM TRAORE : « le pays n’est pas pauvre, on est méchant entre Burkinabè (…) nous sommes tous coupables de cette situation » (Vidéo) 

 

« Il s’agit d’un contrôle de routine, qui était prévu », assure l’un de ses intimes, tandis qu’un autre évoque des « progrès » dans sa façon de parler. Indignation Lors de son retour polémique à Ouagadougou, début juillet, Blaise Compaoré s’était présenté devant la presse au palais de Kosyam après sa rencontre avec le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba.

https://twitter.com/lsiafrica/status/1593593428390150145/photo/1

« Son visage émacié et sa démarche hésitante avaient alors laissé transparaître ses problèmes de santé au grand jour. Certains de ses compatriotes s’étaient même indignés que les autorités l’aient ainsi laissé s’exposer dans cet état.

À l’époque, des tractations avaient lieu entre l’entourage de l’ancien président et les autorités de transition pour permettre son retour définitif au Burkina Faso, malgré sa condamnation à la prison à perpétuité pour son rôle dans l’assassinat de Thomas Sankara, en 1987.

Mais depuis le putsch du capitaine Ibrahim Traoré contre Damiba, le 30 septembre, ces discussions – auxquelles participe activement le président ivoirien Alassane Ouattara – sont au point mort et un retour de Compaoré sur sa terre natale semble désormais compromis », a souligné Jeune Afrique.

https://twitter.com/lsiafrica/status/1593579382710444037/photo/1

C’est le lieu d’indiquer que Blaise Compaoré a perdu le pouvoir  le 31 octobre 2014. En exil en Côte d’Ivoire, il a pris la nationalité ivoirienne. Reclus dans sa grande villa, sa santé a commencé à décliner. Malgré toutes les demandes pour espérer se faire soigner en France, il a reçu un ‘’non’’ cinglant qui l’oblige à se soigner au Qatar. Et dire qu’il a passé son temps à faire des guerres, à créer des rébellions  et des coups d’état pour les intérêts de la France.

 

A LIRE AUSSI://ONU/MINUSMA/MALI : la Côte d’Ivoire retire les policiers et les militaires déployés au Mali dans le cadre de la mission de Paix 

Aujourd’hui le Burkina est victime des djihadistes et plus de 2 millions de burkinabès sont des réfugiés internes sur leur propre territoire. Toutes choses qui font que le peuple Burkinabè, a chassé du pouvoir le dernier pro-françafricain, le Colonel Henri Sandaogo Damiba, pour installer le capitaine Ibrahim Traoré. Lequel a fait sa première sortie au Mali pour sceller une coopération de défense et de sécurité pour sortir ensemble les peuples des mains des djihadistes. Ceux-ci expliquant cela, le peuple du Burkina Faso a acté le départ de son territoire de la force française barkhane, de tout ce qui représente la politique d’Emmanuel dont l’ambassadeur de France dans ledit pays.

 

A.Y (avec JA)

 

Commentaires

error: Content is protected !!