BOUAFLE/MORT TRAGIQUE D’UNE PROFESSEURE D’EPS : l’auteur des faits écope de la peine maximale

Monsieur DIAKITE Ibrahim, connu sous le pseudo de “IB de Yamoussoukro”, l’auteur de la mort tragique de dame N’DOUBA Yaba Isabelle épouse N’Guessan, a écopé de 7 ans d’emprisonnement ferme et de trois cents mille francs amende, à l’issue du procès qui s’est tenu le mercredi 18 janvier 2023 au tribunal de première instance de Bouaflé.

 

La victime a perdu la vie dans un accident de la circulation, alors qu’elle se rendait à moto à une marche sportive, le matin du samedi 15 janvier 2023. Accident qui a jeté la consternation générale dans toute la ville de Bouaflé, notamment dans la communauté éducative, à sa tête le Directeur Régional de l’Education Nationale et l’Alphabétisation, CINA OUATTARA.

 

A LIRE AUSSI://CÔTE D’IVOIRE : Paul Akoto Yao, ex-ministre de l’Education Nationale, décédé 

Cinq jours après ce drame donc, les parents, amis et connaissances ont assisté dans une salle d’audience archi-comble, au procès du bourreau de madame N’Guessan, qu’ils ne verront plus jamais .

A la barre, l’auteur a reconnu tous les faits qui lui ont été reprochés dont la conduite en état d’ébriété, homicide involontaire etc.

 

Oumeakov YAO

Correspondant à Bouaflé

Commentaires

error: Content is protected !!