LUTTE CONTRE LE TRAVAIL DES ENFANTS : la Côte d’Ivoire primée pour sa politique de lutte contre le travail des enfants


Dans son dernier rapport publié sur les pires formes de travail des enfants dans le monde, le Département de travail des Etats-Unis a félicité la Côte d’Ivoire, pour les efforts significatifs des autorités ivoiriennes, dans la lutte contre le travail des enfants.


Classée parmi les meilleurs du monde, la Côte d’Ivoire, fièrement représentée par sa première dame, Dominique Ouattara, a été félicitée de la représentation du Département du travail des Etats-Unis, pour son engagement à lutter contre ce phénomène à tous les niveaux.

En effet, ces félicitations ont été values au gouvernement ivoirien eu égard à sa mise en place de programmes de lutte contre le travail des enfants, à travers des dispositifs stratégiques tels que le plan d’action national 2019-2021 de lutte contre la traite, l’exploitation et le travail des enfants, la stratégie national 2016-2020 de lutte contre la traite des personnes, le plan national de développement, la politique nationale de protection de l’enfant (…).

A LIRE AUSSI:// CONSEIL DES MINISTRES : l’Ordre des Médecins réorganisé; des membres de la CAIDP nommés ; l’Ecole Supérieure du Pétrole et de l’Energie créée à l’INPHB, plusieurs nominations à l’ARTCI et au FER

Il est à rappeler que madame Dominique Ouattara depuis le mandat de son époux, s’est engagée pour la lutte des droits des enfants, en vue de leurs assurer un mieux-être.

Cependant, bien qu’engagé à fond, le rapport du Département du travail des Etats-Unis a relevé des insuffisances du fait qu’il existe encore en Côte d’Ivoire des enfants exploités dans les champs de cacao. Ce qui est déplorable.

Comme solution de prévention, il a été recommandé au gouvernement ivoirien le renfort des capacités de l’inspection de travail en leur permettant d’appliquer des sanctions. 


Roxane-Amora

Commentaires