GROUPE DE LA BAD : les Assemblées annuelles 2022 se tiendront en mai à Accra, au Ghana

Le Ghana accueillera les Assemblées annuelles 2022 du Groupe de la Banque africaine de développement du 23 au 27 mai dans sa capitale, Accra. Les réunions de cette année marquent un retour aux sessions en présentiel après les réunions en visioconférence des deux dernières années.

En savoir plus

SOMMET CEDEAO : Assimi Goïta refuse de quitter Bamako pour Accra ; les chefs d’Etats disent ‘’NON’’ à la présence de son ministre des Affaires Etrangères

Invité expressément à Accra par ses pairs à participer au sommet extraordinaire de la CEDEAO, le Président Assimi Goïta  décline l’offre  présentielle pour préférer la visioconférence. Censé  représenter le  Mali à Accra, le ministre des Affaires Etrangères, Abdoulaye Diop, n’y sera pas non plus.

En savoir plus

SANCTIONS CONTRE LE MALI : l’économie ivoirienne à l’épreuve de l’embargo de la CEDEAO

Réunis à Accra au Ghana à l’occasion du 4e sommet extraordinaire de la Communauté des Etats de l’Afrique de l’Ouest le dimanche 9 janvier dernier, les chefs d’Etats et de gouvernements de l’organisation ouest-africaine ont pris des sanctions économiques les plus sévères contre le Mali.

En savoir plus

CEDEAO / MALI : Gbagbo et le PPA-CI s’interrogent sur la pertinence des sanctions et exprime son soutien au peuple malien

Face aux lourdes sanctions imposées au Mali par les chefs d’état de la Cedeao, réunis en  sommet  extraordinaire  le 9 janvier  à accra, au Ghana, le parti (PPA-CI) de l’ex- Président Ivoirien  Laurent Gbagbo , a produit une déclaration pour s’interroger sur la pertinence de ces « lourdes mesures coercitives »prises à l’encontre de la République du Mali.Aussi, a-t-il exprimé sa solidarité  et son soutien total au peuple frère du Mali.

En savoir plus

CEDEAO/SANCTIONS CONTRE LE MALI : la junte guinéenne dit ‘’NON’’ et apporte son soutien au Mali

La junte guinéenne a produit un communiqué ce lundi 10 janvier 2022 pour rejeter les résolutions prises par la CEDEAO à l’occasion du 4e sommet tenu à Accra le 08 janvier dernier dont les résolutions ont consacré de lourdes sanctions  contre le Mali.

En savoir plus

MALI : après sa victoire à la CEDEAO, la France se casse les dents à l’ONU; la dégringolade a-t-elle déjà commencé ?

Après les Chefs d’Etats et de gouvernement de la CEDEAO qui ont condamné le Mali à Accra, au Ghana, la France avait pris le relais au Conseil de Sécurité de l’ONU, les 10 et 11 janvier pour enfoncer le clou. Mais mal lui en a pris. Vu que l’Etat colon a essuyé un échec cuisant à lui infligé par la chine et la Russie qui opposé une fin de non-recevoir à la volonté française de faire valider ‘’ses sanctions’’ à une balle au niveau de l’ONU.  

En savoir plus

TRANSITION MALIENNE : La CEDEAO à la croisée des chemins lors du sommet extraordinaire d’Accra de ce dimanche 9 janvier

La question de la prorogation de la période de transition militaire au Mali, donnera du fil à retordre à la CEDEAO lors du sommet qui aura lieu le dimanche 09 janvier prochain à Accra. Par ailleurs, l’envoyé spécial de l’organisation sous régionale pour le Mali, Goodluck Jonathan est déjà à Bamako en prélude à ce sommet.

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE : Après la RDC et l’Italie, Laurent Gbagbo en visite privée au Ghana

L’ancien chef de l’État ivoirien s’est rendu à Accra, au Ghana voisin ce 8 décembre. Il s’agit de son troisième déplacement après la République Démocratique du Congo, et l’Italie depuis son retour à Abidjan, le 17 juin dernier.

 

En savoir plus

GUINEE: la CEDEAO nomme un représentant spécial, le colonel Doumbouya dit ”NON” et dénonce l’ingérence

Le sommet de la CEDEAO à Accra a  exprimé le vœu de nommer un représentant en Guinée. Le diplomate Mohamed Ibn Chambas a donc été nommé.  Malheureusement, le pouvoir militaire Guinéen issu du coup d’Etat et incarné par le Colonel Doumbouya a réagi et a jugé inopportune la désignation d’un tel envoyé spécial à Conakr

En savoir plus
error: Content is protected !!