BURKINA FASO : Huit mineurs bloqués à 500 mètres sous terre depuis trois semaines, leurs proches espèrent toujours

Au Burkina Faso, les recherches continuent pour retrouver les huit mineurs coincés sous terre depuis plus de 3 semaines après un éboulement provoqué par de fortes pluies dans la mine de Perkoa à l’ouest de Ouagadougou la capitale. Leurs familles restent confiantes à l’idée de les voir toujours vivants.

En savoir plus

MALI/BURKINA : l’UE pose des conditions pour rester au Mali ; le Burkina rappelle ses militaires retraités pour combattre le terrorisme

Le chef de la diplomatie européenne Josep Borell a adressé un courrier aux autorités maliennes dans lequel il souhaite que la présence de l’UE au Mali soit dissociée des activités du groupe Wagner. Au Burkina Faso, l’armée bat le rappel des troupes retraitées pour mieux combattre le djihadistes.

En savoir plus

BURKINA FASO : Ouagadougou adopte sa charte et nomme un premier ministre, la CEDEAO annule la visite des Présidents ghanéen et nigérien dans le pays

Un communiqué de la CEDEAO publié ce jeudi 3 mars 2022, a annoncé l’annulation suite à l’adoption de la charte de la Transition au Burkina Faso, de la visite dans le pays, des Présidents ghanéen Nana Addo Akufo, Président en exercice de l’organisation ouest-africaine et nigérien Mohamed Bazoum prévue ce jeudi 3 mars 2022. l’universitaire Albert Ouedraogo est le nouveau Premier ministre.

En savoir plus

BURKINA FASO/TRANSITION : Voici le projet de la charte constitutionnelle et l’agenda du gouvernement de la transition

Investi, mercredi 16 février dernier, président du Burkina Faso par le Conseil constitutionnel, trois semaines après avoir pris le pouvoir par un coup d’État,  le lieutenant-colonel Paul-Henri Sandaogo Damiba dispose désormais d’un projet de charte constitutionnelle et d’un agenda gouvernemental de transition à soumettre à la CEDEAO. Quelle va être la réaction de la CEDEAO ?

En savoir plus

BURKINA FASO : l’Organisation internationale de la francophonie suspend sa coopération et reporte les IX èmes jeux

Réuni en sa 119e session extraordinaire ce mardi 8 février 2022 à Paris, le Conseil Permanent de la Francophonie s’est prononcé en faveur de la suspension du Burkina Faso de toutes ses instances. En outre, le Conseil s’est également prononcé en faveur du report des IXe Jeux de la Francophonie prévus se dérouler en 2023 à Kinshasa.

En savoir plus

CEDEAO/BURKINA/MALI/GUINEE : Voici les dernières décisions et recommandations de la conférence des chefs d’Etat à Accra (communiqué final)

Communiqué final du Sommet Extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de la CEDEAO sur la situation politique au Burkina Faso, en Guinée et au Mali.

En savoir plus

ATTENDUE AU BURKINA FASO: la société civile burkinabè ne veut pas du president Ouattara dans la délégation de la CEDEAO

En réunion ce samedi 29 janvier 2022 pour donner leur position sur l’arrivée prochaine d’une délégation de la CEDEAO au Burkina Faso, des associations de la société civile burkinabè se sont opposées à l’idée de voir le chef de l’Etat ivoirien fouler le sol du Faso.

En savoir plus

PUTSCH AU BURKINA FASO : la CEDEAO suspend le Burkina; la France félicite l’armée du Faso; un autre sommet le 3 février

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest – CEDEAO, a décidé ce vendredi 28 janvier 2022,  de suspendre le Burkina Faso de toutes ses instances après le coup d’Etat militaire intervenu dans le pays le 24 janvier dernier.

En savoir plus

BURKINA FASO : les frontières aériennes reouvertes le mardi 25 janvier, les établissements scolaires restent toujours fermés

La junte qui a pris le pouvoir au Burkina Faso a ordonné dans un communiqué publié ce mardi 25 janvier 2022, l’ouverture des frontières aériennes du pays. Cependant, elle a prorogé la fermeture de l’école jusqu’au samedi 29  janvier 2022.

En savoir plus

BURKINA FASO : France, UA, CEDEAO, G5 Sahel, Conseil de l’Entente : des condamnations tous azimuts ; un sommet de la CEDEAO annoncé

Les condamnations se multiplient depuis ce lundi 24 janvier 2022 contre le putsch militaire au Burkina Faso qui a déposé le Président Roch Marc Christian Kaboré. Et Pourtant,  le peuple du Burkina Faso avait  besoin de la réaction anticipée des organisations africaines face à la mal gouvernance chevauchée par la mauvaise gestion de la crise du terrorisme par l’ex Président Rock Christian Kaboré

En savoir plus
error: Content is protected !!