RAPPORT/ENQUETE/CRISE ELECTORALE 2020 : L’opposition ivoirienne et le Conseil national de la transition accablés…lire l’intégralité d’un rapport

La conclusion des enquêtes menées par la Commission d’enquête qui a travaillé sur les évènements électoraux de 2020, accable l’opposition ivoirienne et le Conseil national de la transition qui contestait la légitimité du troisième mandat du candidat Alassane Ouattara. Et pourtant etc.

En savoir plus

TRANSITION EN GUINEE : Le Conseil national fixe la durée de la transition à 3 ans, le FNDC rejette ce délai et menace de prendre la rue

Le CNT, l’organe législatif de la transition guinéenne a fixé à 3 ans ce mercredi 11 mai 2022, la durée de la transition militaire dans le pays, mais aussitôt le FNDC, une coalition de partis d’opposition a rejeté ce délai et annonce des actions pacifiques pour marquer sa désapprobation.

En savoir plus

MALI : La charte de la transition malienne maintient la transition de 6 mois à 5 ans et interdit à Assimi Goïta d’être candidat à l’élection présidentielle

Le Conseil National de la Transition malienne (CNT), a procédé ce lundi 21 février 2022, à l’adoption de la charte 2 de la Transition au Mali  de 6 mois à 5 ans et dont l’une des décisions majeures est l’interdiction de toute possibilité pour le Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, de se porter candidat à la prochaine élection présidentielle.

En savoir plus

GUINEE-TRANSITION : la junte au pouvoir à Conakry adopte une charte pour la transition militaire

Une charte de la transition militaire en Guinée a été adoptée et ratifiée le lundi 27 septembre dernier par le Conseil National du Rassemblement pour le Développement (CNRD) qui a pris le pouvoir le 5 septembre 2021 à la suite d’un Coup d’Etat militaire qui a renversé le régime du l’ancien Président Alpha Condé

En savoir plus

VIOLENCES BASÉES SUR LE GENRE : le CNDH dénombre 325 plaintes dont 152 cas de viols en 2020

« Trois cent vingt-cinq (325) plaintes relatives aux Violences basées sur le genre ont été enregistrées en 2020 dont 152 cas de viol », a indiqué Mme Namizata Sangaré, présidente du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) à l’occasion de la présentation du rapport 2020 sur l’état des droits de l’Homme et des activités de l’institution, lors d’une cérémonie à la primature.

 

En savoir plus
error: Content is protected !!