RECONCILIATION : Bédié propose un dialogue national, le RHDP s’y oppose, ‘’la Côte d’Ivoire n’est pas en crise’’

L’idée du dialogue national émise par le président Bédié, à l’occasion de la visite à Daoukro de l’ex-Président Laurent Gbagbo, n’est pas du goût du Rhdp, le parti de Alassane Ouattara.  C’est tout naturellement que par la voix de son directeur exécutif, Adama Bictogo, le RHDP s’y oppose parce que , a-t-il soutenu ”la Côte d’Ivoire n’est pas en crise”.

En savoir plus

BEDIE A GBAGBO ET OUATTARA : ‘’L’amour à offrir à notre pays : l’oubli, un dialogue national franc, et un nouveau projet démocratique dénué de tous intérêts partisans’’

Dimanche à Daoukro, le président Henri Konan Bédié a appelé les présidents Ouattara, Gbagbo à la reconstruction de la Côte d’Ivoire. Aussi a-t-il invité  la classe politique ivoirienne à manifester son amour à la Côte d’Ivoire par ‘’l’oubli des offenses, l’organisation d’un dialogue national franc et sincères qui aboutira à la mise en place d’un nouveau projet démocratique dans notre pays  dénué de tous intérêts partisans’’.

En savoir plus

DAOUKRO : Bédié et Gbagbo invitent les ivoiriens à se mobiliser pour un dialogue national franc, à la fraternité vraie et la Paix (communiqué final)

Du 10 au 11 juillet, l’ex  président, Henri Konan Bédié, a reçu l’ex président, Laurent Gbagbo, qui a fait le déplacement de Daoukro pour poser un acte de reconnaissance et de réconciliation. Une occasion qui aura permis d’appeler les ivoiriens à un dialogue national franc et sincère. 

En savoir plus

DAOUKRO/ GBAGBO A BEDIE : ‘’Merci pour 1990 et Bruxelles, je parlerai ; aujourd’hui c’est un acte de réconciliation…’’

‘’Merci Président Bédié pour 1990 et merci pour Bruxelles.  𝗝𝗲 𝘀𝘂𝗶𝘀 𝗮𝘂 𝗽𝗮𝘆𝘀, 𝗷𝗲 𝗽𝗮𝗿l𝗲𝗿𝗮𝗶. 𝗠𝗮𝗶𝘀 𝗮𝘂𝗷𝗼𝘂𝗿𝗱’𝗵𝘂𝗶, 𝗹’𝗮𝗰𝘁𝗲 𝗾𝘂𝗲 𝗷𝗲 𝗽𝗼𝘀𝗲, 𝗲𝗻 𝘃𝗲𝗻𝗮𝗻𝘁 𝘃𝗼𝗶𝗿 𝗹𝗲 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝘁 𝗛𝗲𝗻𝗿𝗶 𝗞𝗼𝗻𝗮𝗻 𝗕𝗲́𝗱𝗶𝗲́ 𝗰𝗵𝗲𝘇 𝗹𝘂𝗶 𝗲𝘀𝘁 𝘂𝗻 𝗮𝗰𝘁𝗲 𝗱𝗲 𝗿𝗲́𝗰𝗼𝗻𝗰𝗶𝗹𝗶𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘁 𝘂𝗻 𝗮𝗰𝘁𝗲 𝗱𝗲 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗻𝗻𝗮𝗶𝘀𝘀𝗮𝗻𝗰𝗲’’. C’est le sens de la prise de parole de Laurent Gbagbo à Daoukro

En savoir plus

PLATEFORME FPI – PDCI: Voici ce Bédié et Gbagbo vont faire ce 10 juillet à Daoukro

Attendue depuis quelques temps par les ivoiriens, la rencontre entre les ex-présidents ivoiriens, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo aura effectivement lieu ce samedi  10 juillet 2021 à Daoukro au Centre-Est de la Côte d’Ivoire.

 

En savoir plus

BEDIE A DAOUKRO EN HELICO ? : « Jeune Afrique dans le mensonge ; Bédié dans « un cortège voiturier régulier », (PDCI)

Le président du PDCI-RDA, le président Henri Konan Bédié, a été accueilli dans la liesse populaire sur ses terres natales à Daoukro le mercredi 12 mai 2021. Cela a suffi pour que Jeune Afrique annonce qu’il s’y est rendu par hélicoptè

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE: l’opposition enterre ses martyrs tués par les milices RHDP pour s’être opposés au viol de la constitution

De Daoukro à Bonoua en passant par Sikensi, M’Batto, Dabou etc. l’opposition a enterré ce samedi 21 novembre 2020 ses martyrs tués par les milices RHDP pour s’être opposés au viol de la constitution et au troisième mandat de Alassane Ouattara. 

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE/VIOLENCES PRE ET POSTELECTORALES : « J’ai mal à la France », Bernard Houdin

Bernard Houdin, citoyen franco-ivoirien, ami et conseiller de Laurent Gbagbo, s’en prend à la France d’Emmanuel Macron qui face aux tueries de Daoukro à MBatto n’ose pas lever le petit  doigt alors qu’elle dit être la patrie de la liberté.

En savoir plus

DAOUKRO: la CEI locale saccagée et le matériel informatique calciné ; des tirs nourris, deux colonnes de l’armée assiègent la ville

A moins de quatre jours de la tenue de la présidentielle ivoirienne, la crise préélectorale induite par le mot d’ordre de désobéissance civile, elle-même imposée par le viol de la constitution opéré par Alassane Ouattara, va crescendo. Objectif, contraindre le pouvoir au dialogue pour un report du scrutin. Ce matin, Daoukro, la ville du candidat Henri Konan Bédié, retient son souffle

En savoir plus

PRESIDENTIELLE ET TUERIES : « M. le président, je trouve indécent et méprisant que vous puissiez continuer de parler d’élections », B. Goudé

« Monsieur le président, je trouve indécent, voire méprisant que vous puissiez continuer de faire campagne, de parler d’élections », dénonce Charles B. Goudé. Vu que De Bonoua à Dabou en passant par Daoukro, Toumodi, Bongouanou etc. la violence et la mort au nom du troisième mandat sont devenues banales en Côte d’Ivoire.

En savoir plus