ASSEMBLEE NATIONALE/ PROJET DE LOI/FRANC CFA : après le PDCI, le groupe parlementaire EDS s’abstient

Après l’abstention du groupe parlementaire du Pdci-Rda qui a refusé de participer vote du projet de  loi portant sur la ratification de l’accord le changement du F CFA en ECO en zone UEMOA, le groupe parlementaire de l’EDS, Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté, a lui aussi voté contre ce projet de loi.

En savoir plus

RECONCILIATION : EDS appelle à la libération des prisonniers politiques, civils et militaires, et le retour des exilés

La plateforme politique Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) a appelé, ce mardi 20 avril 2021, à la libération de tous les prisonniers politiques, civils et militaires, depuis la crise post-électorale jusqu’à ce jour. Mais aussi au retour de tous les exilés.

En savoir plus

LEGISLATIVES : Gbagbo salue les cadres de EDS et du PDCI-RDA à qui les ivoiriens ont accordé leur suffrages

Après les législatives du 6 mars, Laurent Gbagbo « salue les militants de l’opposition de la plateforme politique Ensemble pour la Démocratie et la Souveraineté (EDS) et du Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) qui ont répondu, dans la discipline, à l’appel de leur parti et groupement politique ».

En savoir plus

IRRECEVABILITÉ DE LA CANDIDATURE DE GBAGBO/EDS : c’est « une forfaiture » d’une juridiction instrumentalisée par les dirigeants du RHDP

4 admis sur 44. C’est le score de la validation par le conseil constitutionnel des candidatures à l’élection présidentielle de Côte d’Ivoire. Pour les partisans de Laurent Gbagbo réunis au sein de EDS (Ensemble pour la démocratie et la souveraineté) c’est une « forfaiture » d’une juridiction « instrumentalisée par les dirigeants du régime RHDP »

En savoir plus

DEPÔT DE CANDIDATURE : Laurent Gbagbo et Guillaume Soro déposent leurs dossiers le lundi 31 août à la CEI

Après le Henri K. Bédié et le PDCI-RDA, et en dépit des obstacles mis sur le parcours qui mènent au siège de la CEI pour le dépôt des candidatures, Laurent Gbagbo, sous le fanion de EDS, et Guillaume Soro avec GPS, déposeront leur dossiers ce lundi à la CEI. Et pour la circonstance, la mairie de cocody a autorisé l’occupation des voies publiques, depuis le carrefour Duncan jusqu’au carrefour Zoo.

En savoir plus

NON AU 3ème MANDAT : l’opposition réunie (CDRP, EDS, GPS, LIDER ET URD) marche dès ce vendredi 21 août, dans le tout le pays

Pour contraindre le président Alassane Ouattara à renoncer à un troisième mandat et obtenir la démission du président de la CEI, entre autres, les plateformes CDRP, EDS, GPS et les partis politiques LIDER ET URD organisent des marches sur tout le territoire national. Abidjan ouvre la marche ce vendredi 21 août avec les femmes qu’accompagneront les hommes et les jeunes. Ci-dessous la déclaration de l’opposition ivoirienne.

En savoir plus

3ème MANDAT : PDCI-RDA de Bédié, EDS de Gbagbo et GPS de Soro marchent le jeudi 13 pour dire “NON” à Ouattara

Ils avaient promis se retrouver. Eux, ce sont les leaders des jeunesses de l’opposition ivoirienne regroupée au sein du PDCI-RDA de Henri Konan Bédié, de EDS de Laurent Gbagbo et du GPS de Guillaume Soro. Depuis ce matin, c’est chose faite avec à la clef un appel à une mobilisation générale pour faire barrage à la candidature du président Alassane Ouattara

En savoir plus

L’OPPOSITION (EDS CDRP) EXIGE DU RHDP : la dissolution de toutes les commissions locales et l’audit du fichier électoral

L’opposition ivoirienne (EDS et CDRP) a animé une conférence de presse ce 23 juillet suite à l’arrêt de la CADHP demandant la reforme de toutes les commissions locales CEI. Aussi le CDRP et EDS demandent-ils la dissolution de toutes les commissions locales actuelles ; l’audit de la liste électorale

En savoir plus

ACCORD COLLABORATION PDCI-RDA/FPI : Voici les 4 objectifs, les missions des partis pour libérer les prisonniers et aller à la réconciliation pour des élections transparentes

Par les canaux de EDS et de la CDRP, le PDCI-RDA et le FPI s’étaient déjà donnés la main d’association. Aujourd’hui avec le « projet portant de réconciliation des ivoiriens pour une paix durable », les deux poids lourds de l’opposition ivoirienne s’engagent davantage et signent un document de collaboration pour organiser et réussir le retour de tous les exilés ; rendre transparent le processus électoral ; et redonner à la Côte d’Ivoire une chance de renouer avec la paix et la cohésion

En savoir plus

TRANSFERT DU POUVOIR : l’opposition rappelle qu’il n’appartient pas Ouattara de transférer le pouvoir d’Etat et appelle les démocrates à la mobilisation

Si l’opposition réunie au sein des plateformes CDRP, EDS, FPI/AFD, LMP et les partis politiques URD et LIDER se félicitent de la décision du Président Ouattara de ne pas briguer un troisième mandat, elle lui conteste sa volonté de réviser la constitution. Non sans lui demander de laisser cette opportunité au prochain président.

En savoir plus