CONDAMNATION DE YODE ET SIRO : “la démocratie se nourrit de liberté, d’expression plurielle et de promotion de la contradiction” (OIDH)

Avec la condamnation des artistes Zouglou, Yodé et Siro, à un an d’emprisonnement avec sursis et 5 millions de francs CFA d’amende, la liberté d’expression sous le RHDP va à vau-l’eau.  Pour l’Observatoire Ivoirien des Droits de l’Homme (IODH), « la démocratie se nourrissant de liberté, d’expression plurielle et de promotion de la contradiction ».

En savoir plus
error: Content is protected !!