CÔTE D’IVOIRE : Amnesty dénonce les ‘’arrestations, interdictions de manifester, les dizaines tuées et les centaines blessées’’

Le rapport annuel de Amnesty international sur la Côte d’Ivoire est sans appel : Des militant·e·s politiques, des représentant·e·s de la société civile, des journalistes et d’autres dissident·e·s ont été arrêtés arbitrairement. Les autorités ont interdit les manifestations publiques.

En savoir plus