BURKINA FASO /ATTAQUE TERRORISTE/ 47 MORTS ET 19 BLESSES : la commission de la CEDEAO exprime sa compassion au pays

La commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a exprimé sa compassion au gouvernement et au peuple burkinabé à la suite de l’attaque terroriste qui a fait une cinquantaine de morts et 19 blessés, le 18 août 2021.

En savoir plus

CRISE POSTELECTORALE : des morts de Sikensi, 2 morts à MBatto ce jour, affrontements sanglants en cours, de nombreux dégâts matériels

La Côte d’Ivoire continue de voir verser le sang de ses enfants. 3 morts et de nombreux blessés hier à Sikensi. A MBatto et au moment où nous mettons sous presse, 3 morts dont un brûlé vif et de nombreux blessés sont à déplorer. Les affrontements entre les Agnis, autochtones et proches de l’opposition d’une part ; et les jeunes malinkés armés

En savoir plus

ADAMA BICTOGO A L’OPPOSITION : « On ne peut plus revenir sur la CEI et le conseil constitutionnel.. il n’y a pas de raison de reporter l’élection »

En Côte d’Ivoire, la tension politique monte depuis l’annonce par Alassane Ouattara de sa candidature à un 3e mandat présidentiel début août. Des manifestations sporadiques émaillées de violences ont fait 15 morts le mois dernier. Ce dimanche 20 septembre, l’opposition a appelé à la mobilisation de ses partisans en vue de prochaines manifestations contre cette candidature.

En savoir plus

UN PRÊTRE A BEDIE ET SORO : « centre du partage des postes entre vous et Ouattara, Daoukro est une poudrière avec des blessés, des morts… demandez pardon»

Père Marius Hervé Djadji est Docteur en théologie. Dans cette lettre ouverte à ses frères Henri Konan Bédié et Guillaume Soro, témoignage de son cri de cœur pour Daoukro, hier « centre du partage des postes entre vous et le président Ouattara, aujourd’hui, une poudrière avec des blessés, des morts et des réfugiés dans les forêts »

En savoir plus

3ème MANDAT/GUIKAHUE A OURAGA OBOU, Pr DU COMITE D’EXPERTS: « la Côte d’Ivoire te regarde et pour demain, tu dois absolument parler »

Alors que la volonté du Président sortant, Alassane Ouattara, fait polémique, enclenche des marches de protestation avec son lot de dégâts matériels, de blessés et des morts, le Secrétaire exécutif en chef du PDCI-RDA, Maurice Kakou Guikahué, invite le professeur Ouraga Obou, professeur agrégé en droit constitutionnel, Président du comité d’experts rédacteurs de la constitution, objet de polémique, à rompre le silence.

En savoir plus