EDUCATION : le COGES dénonce des promesses non tenues du gouvernement et réclame le budget 2022 de 18 milliards

Dans une lettre ouverte, adressée au Premier ministre de Côte d’Ivoire, Patrick Achi, le Président de la plateforme nationale des COGES de Côte d’Ivoire, Alphonse KOFFI, a dénoncé les promesses non tenues du gouvernement ivoirien, notamment la dotation du COGES, d’un budget de 4.7 milliards pour le premier trimestre et 18 milliards pour l’année 2022.

En savoir plus

PRESIDENTIELLE : la plateforme nationale appelle à des assises nationales pour des élections consensuelles

L’objectif d’une élection démocratique et apaisée est de sauver des vies. Si cela « commande un report des élections, alors il ne faut guère s’attacher au fétichisme des dates car comme le dit l’adage : « Rien ne sert de courir, il faut partir à point » ».

En savoir plus
error: Content is protected !!