BURKINA FASO : la rue en furie contre Christian Kaboré après des attaques djihadistes qui ont fait 53 morts dont 49 gendarmes

Au Burkina Faso, la grogne gagne les rues depuis quelques jours après des attaques particulièrement meurtrières perpétrées par les groupes djihadistes contre les populations civiles et les forces de défense et de sécurité.

En savoir plus

MASSACRE DE DUEKOUE : Pour avoir cité des noms, Amadé Ouérémi transféré dans une autre cellule à la MACA

L’ex-chef des milices et supplétifs des forces républicaines de Côte d’Ivoire, Amadé Ouérémi, accusé du massacre de populations civiles à Duékoué-Carrefour, a changé de cellule, quoique toujours à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan.

En savoir plus
error: Content is protected !!