BILAN DE LA CEI : des acquis, mais des dysfonctionnements à corriger

La Commission Electorale Indépendante (CEI) a organisé les 2, 3 et 4 décembre 2020, à Abidjan-Cocody, un atelier d’évaluation de l’élection Présidentielle de du 31 octobre 2020. A la clôture de ces assises, le Président Ibrahim Coulibaly-Kuibiert a relevé des acquis indéniables. Cependant des dysfonctionnements sont à déplorer.

 

En savoir plus

GHANA/PRESIDENTIELLE ET LEGISLATIVES : Qui de Nana Addo Akufo-Addo et de John Mahama aura la faveur des ghanéens

Pour la troisième fois, la présidentielle au Ghana se jouera entre Addo Dankwa Akufo-Addo, président sortant et John Dramani Mahamat, un ex-président de la république du 24 juillet 2012 au 7 janvier 2017.

En savoir plus

CI/HUMAN RIGHTS : « plus de 50 morts et des leaders de l’opposition arrêtés ; que les responsables des meurtres illégaux soient traduits en justice »

Les autorités ivoiriennes devraient de toute urgence enquêter sur les meurtres de plus de 50 personnes lors des violences politiques et intercommunautaires qui ont accompagné l’élection présidentielle du 31 octobre 2020 et veiller à ce que toutes les personnes responsables des meurtres illégaux soient traduites en justice, a déclaré Human Rights Watch ce 2 décembre 2020.

En savoir plus

PRESIDENTIELLE AU BURKINA FASO: 12 sur 13 postulants sur le terrain, Yacouba Isaac Zida du MPS, fait campagne depuis le Canada

La présidentielle et les législatives auront lieu le 22 novembre au Burkina Faso.  Les grands rassemblements aussi bien que les campagnes de proximité se poursuivent pour les 13 candidats. Roch Marc Christian Kaboré, le président sortant  était à Gaoua dans la région du sud-ouest, Kadré Desiré Ouedraogo était en route pour Bobo Dioulasso, Eddie Komboïgo

En savoir plus

IMMIGRATION : démocratie applaudie par Le Drian, bilan de la gouvernance inattaquable…les ivoiriens fuient la Côte d’Ivoire

Les ivoiriens fuient en masse la Côte d’Ivoire. Emmanuel Macron en félicitant Alassane Ouattara prend fait et cause pour la démocratie sous le RHDP auréolée par une élection présidentielle qui a fait plus de 85 morts, plus de 400 blessés et de nombreux dégâts matériels

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE: Macron face une présidentielle avec un taux de participation de 10% et une démocratie introuvable

Dans cette analyse de Yves Thréard, journaliste et directeur adjoint de la rédaction, le Figaro, indique que le taux de participation de la présidentielle affiche 10% non sans mettre à l’index les conséquences d’une telle élection dans une Côte d’Ivoire où la démocratie est introuvable.

En savoir plus

PRESIDENTIELLE 2020 : Malgré 12 morts, plus de 116 incidents, des zones de non vote, Alassane Ouattara satisfait…

Malgré plus de 116 incidents dénombrés à la mi-journée par les observateurs, selon France24, les zones de non vote (régions de l’Iffou, Nzi, et les départements de la région du Gbêkê, en dehors de la ville de Bouaké etc. et les 12 morts dénoncés par Pascal Affi N’Guessan,  Alassane Ouattara se dit satisfait de scrutin électoral sur le territoire national ce 31 octobre 2020.

En savoir plus

PRESIDENTIELLE : Thabo Mbéki écrit à l’UA, dénonce la façon cavalière dont le dossier ivoirien a été traité et l’inopportunité des observateurs

Thabo Mbeki à  Moussa Faki Mahamat, Président, Commission de l’Union africaine : « votre Excellence, tout dans la présente lettre suggère que la décision de déployer des Observateurs Electoraux de l’UA concernant les élections ivoiriennes à venir a été mal inspirée ».

En savoir plus

LA PRÉSIDENTIELLE N’AURA PAS LIEU : « Ouattara vient de me confirmer et de me donner raison. Jugez-en vous-mêmes », Soro

« Je vous l’avais dit, qu’il n’y aurait pas d’élection présidentielle en Côte d’Ivoire le 31 octobre 2020. Certains m’ont moqué. Mais Ouattara vient de me confirmer et de me donner raison. Jugez-en vous-mêmes », a soutenu Guillaume Soro dans un article publié ce 27 octobre sur son site http://guillaumesoro.ci/news

En savoir plus

DAOUKRO: la CEI locale saccagée et le matériel informatique calciné ; des tirs nourris, deux colonnes de l’armée assiègent la ville

A moins de quatre jours de la tenue de la présidentielle ivoirienne, la crise préélectorale induite par le mot d’ordre de désobéissance civile, elle-même imposée par le viol de la constitution opéré par Alassane Ouattara, va crescendo. Objectif, contraindre le pouvoir au dialogue pour un report du scrutin. Ce matin, Daoukro, la ville du candidat Henri Konan Bédié, retient son souffle

En savoir plus