BURKINA/IBRAHIM TRAORE : « le pays n’est pas pauvre, on est méchant entre Burkinabè (…) nous sommes tous coupables de cette situation » (Vidéo)

Le Président de la transition, Président du Faso était face à la classe politique et la société civile du Burkina Faso le dimanche 13 novembre pour présenter le sombre tableau sécuritaire du pays. «L’armée a été politisée, infiltrée, depuis belle lurette (…) les populations de l’intérieur manquent d’eau malgré les différents rapports (…) la responsabilité incombe à tous et à toutes (…) Le pays n’est pas pauvre, c’est parce qu’on est méchant entre Burkinabè (…) nous sommes tous coupables de cette situation ». Cependant le Président Ibrahim Traoré croit dure en un avenir meilleur dans son pays. D’où sa confession de foi « Inch’Allah, je pense qu’on va y arriver ».

En savoir plus
error: Content is protected !!