AMBASSADE DE FRANCE A ABIDJAN : Brice Hortefeux, ex-ministre de Sarkozy, ambassadeur à Abidjan.. ? Pourquoi pas Sarkozy lui-même…

Brice Hortefeux, ex-ministre de l’intérieur de Nicolas Sarkozy, actuel député européen de Les Républicains, futur ambassadeur de France à Abidjan ? C’est ce que croit savoir Médiapart.fr qui souligne que celui-ci remplacerait Gilles Huberson « accusé de violences sexistes et sexuelles par plusieurs femmes ». La France pourrait « nommer Sarkozy lui-même que cela ne changera rien à notre avancée et à notre détermination », souligne Mamadou Koulibaly.

En savoir plus

PRESIDENTIELLE 2020 : l’UE marque son attachement au respect de l‘arrêt de la CADHP permettant à Soro d’élire et d’être élu

PRESIDENTIELLE 2020 : l’UE marque son attachement au respect de l‘arrêt de la CADHP permettant à Soro d’élire et d’être élu

En savoir plus

CÔTE D’IVOIRE-FRANCE : les Présidents Ouattara et Macron se félicitent de l’excellente relation entre les deux pays

Le Président de la République Ivoirienne, S.E.M. Alassane OUATTARA, a eu un déjeuner de travail, ce vendredi 4 septembre 2020, avec le Président de la République française, S.E.M. Emmanuel MACRON, au Palais de l’Elysée

En savoir plus

GUINEE : Alpha Condé, comme Ouattara, candidat à un troisième mandat ; l’Afrique de l’Ouest retient son souffle

Profitant d’une révision Constitutionnelle, contestée par l’opposition, le chef de l’État sortant élu en 2010 et réélu en 2015 veut obtenir un troisième mandat. Celui qui déplorait le défaut de garantie de non plainte et de sécurité pour la gouvernance passée des présidents qui veulent passer le flambeau, a, après plusieurs hésitations, cédé à la tentation.

En savoir plus

MALI : la CEDEAO veut le réinstaller au pouvoir, IBK dit « NON », « il ne reste qu’a un chef d’Etat l’honneur et la dignité »

Alors que la communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) fait mains et pieds pour lui remettre au pouvoir, Ibrahim Boubacar Kéita, l’ex Président malien refuse catégoriquement de reprendre ses fonctions de président. Il l’a dit le dimanche23 août matin au Médiateur de la CEDEAO, Goodluck Jonathan

En savoir plus

MALI /APRES SA DEMISSION: l’exil de IBK et de son clan au cœur d’une négociation à huis clos

Poussé à la démission le 18 août par une partie de l’armée, l’ex-président malien, Ibrahim Boubacar Kéita, pourrait regagner les Emirats arabes unis, où il est suivi médicalement depuis plusieurs mois. Son sort fait actuellement l’objet de tractations serrées avec les officiers putschistes. Et pourquoi pas le Sénégal ?

En savoir plus

MALI : la France froisse la résolution de la CEDEAO, de Ouattara, et s’oppose à un retour de IBK au pouvoir

Recevant Angela Merkel ce jeudi 20 août à Bregançon, le président français, Emmanuel Macron, a froissé la résolution de la CEDEAO en exigeant pas le retour de IBK au pouvoir, mais le retour des civils au pouvoir.

En savoir plus

MALI : le Pr du parlement,le 1er ministre et des ministres arrêtés?des généraux arrêtés, la présidence en point de mire, un coup d’Etat en cours? la CEDEAO tape du point

La situation de plus en plus confuse à Bamako. Un coup d’état est en train de prendre le pas sur une simple mutinerie qui a éclaté ce matin au camp militaire « Soundiata » de Kati, où des tirs à l’armes lourdes ont été entendus. Un coup d’Etat qui aurait pour homme fort, le colonel Diaw? Le Chef d’Etat major des armées, des généraux et des ministres arrêtés. Le Mali retient son souffle

En savoir plus

MALI : des tirs d’armes lourdes à Kati, des blindés en route pour la Présidence, un coup d’Etat en cours avec pour homme fort le colonel Diaw?

La situation est toujours confuse à Bamako. Selon plusieurs sources concordantes, des tirs d’armes lourdes ont été entendus au ce mardi 18 août 2020 au camp militaire « Soundiata » de Kati, situé à 15 km au nord de Bamako. Le Chef d’Etat major des armées, des généraux et des ministres arrêtés. Le Colonel Diaw semble être le nouvel homme fort du Mali.

En savoir plus

3ème MANDAT: inculpés pour avoir appelé à un 3ème Mandat au Niger, en Côte d’Ivoire, des personnalités sont promues et la justice reste muette.

Pour avoir appelé le président Mahamadou Issoufou à briguer un troisième mandat à la tête du Niger, deux acteurs de la société civile de Zinder dans l’est du pays ont été inculpés et placés sous mandat de dépôt. Ils seront jugés demain jeudi par le tribunal de grande instance de Zinder.

En savoir plus