CÔTE D’IVOIRE : Qui est Pulchérie Gbalet, arrêtée pour avoir organisé la marche « NON au 3ème mandat »


Pulchérie Edith Gbalet, la présidente de l’ONG Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), arrêtée le 15 août dernier pour avoir organisé les marches contre le 3ème mandat, est détenue à la préfecture de police d’Abidjan en compagnie de son secrétaire général.


En effet Pulchérie Edith Gbalet, présidente de l’ONG ACI, une organisation de la société civile a été interpellée dans la soirée du samedi 15 août 2020 à Yopougon, quartier Maroc. A en croire des sources bien introduites, elle a été arrêtée par une unité de la police spéciale dans la plus grande commune d’Abidjan, Yopougon. « Compte tenu de la situation, elle s’était retrouvée à Yopougon. Depuis la semaine dernière, elle avait déjà reçu des menaces suite à sa conférence de presse du lundi 10 août 2020. A l’occasion, elle avait lancé un appel à manifester le jeudi 13 août contre la candidature à un troisième mandat du Président Ouattara. Et c’est hier soir (NDLR : 15 août 2020) qu’elle a été arrêtée en compagnie de son secrétaire général par une unité de la police spéciale à Yopougon, vers le quartier Maroc, puis conduits à l’hôtel Sébroko. Après l’interrogatoire d’usage, ils y ont passé la nuit », affirme une source qui s’est confiée à Afriksoir.net.  Et ce, pour son opposition au troisième mandat du Président Alassane Ouattara

Après la marche du 13 août dernier, Pulchérie Gbalet et son organisation entendait remettre l’ouvrage le 18 août prochain.

A LIRE AUSSI:// 3ème MANDAT: 4 morts, les femmes de Soro arrêtées, le feu couve à Daoukro, Bonoua, des blessés par balle et armes blanches

« (…) Nous appelons  tous les ivoiriens épris de paix et de justice à se lever. Nous demandons à toute la jeunesse de prendre son destin en main. Cette fois ci, la société civile prendra ses responsabilités. Nous annulons par conséquent notre rendez-vous du 14 août, pour vous inviter, le mardi 18 août prochain, à organiser dans tout le pays des marches éclatées contre ce troisième mandat qui viole la constitution. Ivoiriens, Ivoiriennes, peuple de Côte d’Ivoire, où que tu sois, lève-toi avec nous pour dire « NON » à ce troisième mandat illégal, pour ainsi libérer ton pays de la dictature (…) », avait-t-elle appelé les ivoiriens.

Cette marche du 18 août pourra –t-elle se faire après son arrestation ? C’est Pulchérie Gbalet même qui y répond. « Je suis consciente d’être dans un environnement non sécurisé, mais il ne faut pas que les choses s’arrêtent à moi. Sans moi, le peuple doit pouvoir continuer la lutte. On ne peut me convaincre d’arrêter le combat », avait-elle déclaré de faon prémonitoire.

Qui est donc cette jeune femme qui rame à courante des jeunes femmes actuelles plus portées sur le bling-bling, loin de jouer les Don quichotte ?

Sociologue de formation et initiatrice du mouvement ‘’gilets orange’’ Pulcherie Edith Gbalet est engagée dans la défense des droits de l’homme. De la centrale Dignité syndicaliste où était syndicaliste à l’ONG Alternative citoyenne ivoirienne (ACI), en passant par la conception « des gilets oranges », l’Action pour la Restauration de la Dignité Humaine (ARDH) en 2018, Pulchérie est passée de la lutte corporatiste à l’engagement pour la démocratie et la  lutte contre les injustices sociales, note lemediacitoyen.com dans un portrait sur cette activiste

La conceptrice des gilets orange est donc engagée dans l’activisme depuis 2006. Syndicaliste et membre du comité exécutif de la centrale dignité, pour la cause des travailleurs, Pulchérie Edith Gbalet, met le cap en 2011 sur les injustices et les abus en Côte d’Ivoire. Jusqu’à la création de l’ARDH, elle s’exprimait à travers la plateforme Forum des organisations de la société civile ivoirienne (FORSCI). Pulchérie Edith Gbalet est titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en sciences sociales obtenu à l’université de Bouaké en 1999.

Et c’est avec une tête pleine que cette titulaire d’un Diplôme d’Etudes Approfondies en sciences sociales, obtenu à l’université de Bouaké en 1999, avance comme une conquérante dans le champ d’action qu’elle s’est donnée.


A.Y

39 pensées sur “CÔTE D’IVOIRE : Qui est Pulchérie Gbalet, arrêtée pour avoir organisé la marche « NON au 3ème mandat »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CÔTE D’IVOIRE : Qui est Pulchérie Gbalet, arrêtée pour avoir organisé la marche « NON au 3ème mandat »

par Civnewsafrik temps de lecture: 3 min
39