INELIGIBILITE DE OUATTTARA: le barreau ivoirien met le juge constitutionnel face à son serment « d’indépendance et d’impartialité »


Alors que la classe politique nationale est unanime pour dire que le président sortant, Alassane Ouattara, ne peut postuler pour un troisième mandat à l’analyse de la conjugaison des articles 183 et 55 de la constitution, le barreau ivoirien prend la parole et invite les acteurs politique et la société civile à s’en tenir à la décision du Conseil Constitutionnel à qui incombe la plus grande responsabilité parce que le peuple  l’a déclaré «  indépendant et impartial » et chaque membre a prêté serment « de fidèlement et bien remplir ma fonction à l’exercer en toute indépendance et en toute impartialité dans le respect de la constitution ».

Ci-dessous la déclaration du barreau de Côte d’Ivoire.

4 pensées sur “INELIGIBILITE DE OUATTTARA: le barreau ivoirien met le juge constitutionnel face à son serment « d’indépendance et d’impartialité »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

INELIGIBILITE DE OUATTTARA: le barreau ivoirien met le juge constitutionnel face à son serment « d’indépendance et d’impartialité »

par Civnewsafrik temps de lecture: 1 min
4